$name

  • 11 Apr 2016 19:54

Corporate Risk Services

Comment pouvons-nous améliorer l’entreprise?

Les professionnels de la sécurité aiment souvent parler de la sécurité comme un “facilitateur d’entreprise”. L’idée de base est bonne: un bon système de sécurité aide une entreprise à fonctionner plus efficacement. (Et, à l’inverse, un mauvais système de sécurité peut créer un obstacle.) Par contre, si nous ne faisons pas attention, cet argument de “facilitateur d’entreprise” peut devenir que cela – un propos vide qui ne signifie rien d’important et qui ne va pas retenir l’attention des directeurs d’une entreprise.

Il doit y avoir une substance à cette idée. Celle-ci doit être plus qu’un slogan ou une affichette. En tant que professionnels de la sécurité, nous devons être en mesure d’expliquer comment la sécurité est un facilitateur d’entreprise, et être en mesure de démontrer que les programmes de sécurité permettent à une entreprise de fonctionner plus efficacement et avec plus de succès.

Pour ce faire, cela nécessite l’aide des métriques de sécurité. Lorsque j’utilise ces mots en parlant aux responsables de la sécurité ou aux directeurs la sécurité, je reçois souvent l’une de deux réactions. Parfois, c’est un regard vide. “Métriques de sécurité” peut aussi bien être un language de l’ancien Grec – il n’a tout simplement aucune signification pour quelqu’un qui tente de gérer un programme de sécurité sur une base quotidienne. Sur d’autres occasions, c’est un regard de pure intimidation. “Métriques de sécurité” est significatif, et son importance est entendue, mais il y a une inquiétude plus profonde. Ils ne sont tous simplement pas assez informés sur les métriques de sécurité pour les utiliser.

Le résultat final est généralement un changement rapide de sujet, ou tout simplement une fin à la conversation.

(Pour lisez la suite, s'il vous plaît télécharger le PDF ici.)

^