$name

  • 07 Sep 2016 09:00

Oil and Gas Mining

Lorsque votre entreprise repose sur l’envoi des employés profondément sous terre, la formation de sécurité ne se limite pas à la prévention des accidents. Les dirigeants de l’industrie minière le savent très bien. C’est pour cela que les entreprises minières, petites et grandes, investissent dans la plus récente technologie et formation afin de créer des équipes de secours les plus efficaces en cas d’une situation critique souterraine.

Conformément à cette approche privilégiant la sécurité, l’industrie a adopté la concurrence comme un moyen fiable d’améliorer les normes. Du 19 au 26 août 2016, des équipes de secours minières ainsi que des dirigeants des mines du monde entier se sont réunis à Sudbury, en Ontario au Canada pour la 10e Compétition internationale annuelle de secours minier (IMRC). L’élite des experts en santé et en sécurité de l’industrie minière se sont réunis pour se mettre à l’épreuve contre les meilleurs dans l’industrie, et pour apprendre davantage des progrès de chacun, en technologie autant qu’en pratique.

Pour la compétition de cette année, i-Vision Systems, une compagnie G4S, a fourni son client Vale Limited avec une technologie de sécurité de pointe, incluant des appareils photographiques thermiques, de la vidéo haute définition et plus encore.

Mike Lawson, Directeur du développement des affaires chez G4S, nous a expliqué :

“Aux emplacements de sites miniers à distance, des appareils photographiques à résolution pleine 1080p avec haute définition, une capacité de vidéosurveillance environnementale et un éclairage infrarouge ont été utilisés, jumelés avec des appareils photographiques FLIR. Ceci permet une visibilité complète des participants, indépendamment de la situation qu’ils confrontent surtout dans des zones remplies de fumée ou de brouillard, ou une visibilité nulle.

“Durant la compétition, tous ces appareils communiquaient à la surface à l’aide d’un réseau sans-fil crypté qui couvrait la mine en entier. Grâce à ce système, les images étaient par la suite transmises aux stations de visualisation multiples à l’aide du réseau WAN de Vale et ont été reçues et consultées sur notre application de logiciel de centre de contrôle.”

Cette technologie permet aux exploitants miniers de surveiller une série de sites miniers souterrains en réseau en temps réel. Pour IMRC 2016, les participants ont visionné des vidéos en diffusion directe pendant toute la compétition.

L’événement de cet année, organisé par la Sécurité au travail dans le Nord (WSN) et le Sauvetage Minier de l’Ontario (OMR), a mis en vedette 27 équipes d’élites de pays réputés pour leurs industries extractives impressionnantes, incluant la Chine, l’Australie et le Canada. Il a également présenté des équipes de catégorie gagnante de pays moins évidents tel que l’Irlande. Les équipes ont participé à plusieurs événements incluant un scénario d’urgence souterrain, une lutte contre un incendie, un sauvetage par câble en angle prononcé et plus encore. 

^