Skip to main content

“Il a un cœur aussi gros que ses bras”

“Un champion, un concurrent de l'homme le plus fort de Belgique. C'est aussi un agent extrêmement généreux, il passe son temps libre à aider les animaux en détresse.” C’est par ces mots que Joseph, Senior Operations Coordinator, décrit l’agent de gardiennage, Loïc. Une description qui nous a poussé à en savoir plus. Rencontre avec Loïc.  
Notre collègue Loïc

Après plusieurs années dans les secteurs de la construction et du transport, c’est en 2013 que Loïc pousse les portes de G4S. “Je cherchais un job où je pouvais faire carrière et l’offre de G4S m’a interpellé pour ses possibilités d’évolution et de développement.” 

Après avoir réussi sa formation de base - agent de gardiennage, Loïc a commencé l’aventure comme agent statique. Il veillait au contrôle des accès et des alarmes incendie et assurait la surveillance par caméra d’une petite entreprise chimique pour ensuite rejoindre des sites plus importants comme ceux de la centrale nucléaire de Tihange et de Caterpillar. Il a également effectué quelques missions dans des magasins. “J’acceptais toutes les missions qu’on me proposait car j’aime avoir une vue d’ensemble et découvrir différents aspects du secteur de la sécurité. C’est très enrichissant !”

Après une formation comme transporteur de fonds, il a travaillé un an dans le secteur bancaire, pour ensuite suivre une formation d’agent mobile. Ouvertures/fermetures des sites, rondes intérieures et extérieures, rondes techniques, intervention après alarme… font partie de son quotidien. “Certaines prestations sont basiques, d’autres sont plus pointues en fonction des besoins des clients. Le job est varié et c’est ça qui me plait ! Je travaille d’ailleurs à horaire variable, aussi bien de jour que de nuit, afin de ne pas tomber dans une routine. De plus, la débrouillardise et le fait de gérer moi-même les imprévus - sans me reposer sur ma hiérarchie étant donné que la plupart de mes prestations se font de nuit - me procure une grande satisfaction.”

 
Onze collega Loïc

Un sportif...

"J’ai commencé à pratiquer les sports de force en Belgique et en France depuis que j’ai 15 ans. J’ai participé à plusieurs concours. Actuellement, je me suis mis au fitness en vue de peut-être aussi faire un ou deux concours, qui sait... Le sport m'apprend à dépasser mes limites, que ce soit d’un point de vue physique et mental, mais aussi à rester humble car, même si on est premier, il y aura toujours quelque part une personne plus motivée, mieux entraînée, donc je ne lâche rien ! Dépasser certains records personnels à la salle m'apporte une certaine sérénité.”

... au coeur tendre

Très sensible au bien-être des animaux, Loïc s’occupe de chatons abandonnés pendant son temps libre. Il faut d’abord les biberonner avant de les amener dans un refuge pour l’adoption. “M’occuper d’animaux si fragiles m’apprend la patience, la délicatesse et ça me rend tellement heureux lorsqu’ils trouvent une nouvelle famille !”


Onze collega Loïc
^