Quelles sont les tendances de cambriolages à domicile en période de corona ?

Depuis notre centrale de télésurveillance, nous remarquons un certain nombre de tendances importantes dans le domaine du cambriolage dans notre pays. Par exemple, nous nous attendons à ce que le nombre de cambriolages dans les habitations diminue encore plus que les autres années en raison de la crise du coronavirus.
1 journée sans - cambriolages

Nous avons également constaté les tendances suivantes :

  • Avec le télétravail, les cambrioleurs restent aussi chez eux. Pendant la période de pointe du confinement en avril, notre  centrale de télésurveillance n'a jamais enregistré aussi peu d'alarmes. Dès que les mesures ont été à nouveau assouplies, le nombre d'alertes a à nouveau augmenté, avec un pic absolu en juillet et août. Traditionnellement, ce sont des périodes où les alarmes se déclenchent de toute façon plus souvent (parce que beaucoup de gens prennent des vacances), mais les cambrioleurs semblent rattraper le temps perdu pendant la période de confinement. Le "pic bas" en avril et le "pic haut" en juillet-août des alarmes ont été particulièrement remarqués dans les habitations privées. Le nombre de fois qu'une alarme s'est déclenchée dans les entreprises est resté le même qu'auparavant.


  • Un couvre-feu incite les cambrioleurs à rester chez eux. Lorsque Anvers a instauré un couvre-feu, notre centrale de télésurveillance a reçu moins d'alarmes en provenance d'Anvers. Le fait qu'il n'y avait presque plus de monde dans les rues à partir de 23h30, mais des patrouilles plus mobiles de la police et des services de sécurité, était très décourageant pour les cambrioleurs.

Avec les nouvelles mesures plus strictes qui maintiennent à nouveau de nombreuses personnes à la maison, nous vous conseillons de rester vigilant :

  • Même si vous travaillez à la maison, ne coupez pas les alarmes. Les cambrioleurs osent prendre des risques.

  • Si, en tant qu'entreprise, vous décidez de ne plus laisser vos employés venir au bureau, assurez-vous de bien tout verrouiller, d’activer les alarmes et d'en informer votre service de sécurité.

  • Prévoyez un contrôle social suffisant si vous quittez votre domicile (par exemple pour aller au magasin). Cela ne devrait pas nécessairement aller à l'encontre des règles de distance sociale. Informez vos voisins lorsque vous quittez votre maison et donnez-leur la possibilité de vérifier s'ils remarquent quelque chose de suspect.
 
^