Tout ce qu'il faut savoir avant d'installer une alarme chez soi

Vous souhaitez sécuriser votre habitation ? Vous avez bien raison, mais avant de vous lancer, voici quelques conseils indispensables pour réussir l’installation de votre alarme.

Guide achat 14

Il convient tout d’abord de bien réfléchir à son projet. Le positionnement des détecteurs s’effectuera virtuellement dans un premier temps grâce au plan de votre habitation. Les accès à cette dernière bénéficieront d’une protection prioritaire : les portes d’accès, les fenêtres, mais aussi le toit. Pour les appartements situés en rez-de-chaussée ou au 1er étage, on mise sur une protection renforcée des fenêtres.

Des endroits à privilégier

Une fois les zones d’accès identifiées, il faudra penser à vos biens de valeur (high-tech, bijoux, matériel informatique) présents au sein des différentes pièces de la maison.

Il s’agit généralement du salon, du bureau, mais aussi des chambres. Certains lieux demeurent des « passages obligatoires », citons le couloir, un hall ou un salon. Des détecteurs de mouvement offriront une protection efficace. Sachez qu’ils ne s’installent jamais sur une surface métallique, en face d’une vitre ou à proximité d’une source de chaleur (radiateur, cheminée). Aucun obstacle, comme un rideau ou un mur, ne doit perturber leur fonctionnement et deux faisceaux ne se croisent jamais. Ils se positionnent en hauteur avec une légère inclinaison vers le bas.

Sachez aussi qu’une fonction « multi zone » d’un système d’alarme vous permet de circuler en toute liberté même si l’alarme est activée. Ceci vaut particulièrement la nuit ou si l’on choisit d’activer seulement les détecteurs d’ouverture afin d’être certain d’être protégé de l’extérieur.

Nous pouvons bien-sûr établir un diagnostic de risques de votre domicile sur simple demande de votre part avant de nous charger de la pose et de l’entretien de l’intégralité de votre système d’alarme.

^