Rencontre avec un agent cynophile de G4S

Jean-Marc LIETARD exerce le métier de maitre-chien depuis 2 ans au sein de G4S. Rencontre avec un passionné qui nous dévoile les facettes de ce métier dédié à la sécurité et la protection des autres.

Rencontre avec un agent cynophile de G4S

Électromécanicien de formation, il a toujours été passionné par le monde des chiens. L’élevage, les concours et le sport canin font partie de sa vie depuis plus de vingt ans et il a décidé un jour de transformer sa passion en métier. Son excellente connaissance et son « flair » incomparable lui permettent de détecter très rapidement le potentiel d’un chiot qui sera destiné à la sécurité. Bien

souvent nous explique le maître-chien, c’est le plus « fou-fou » d’une portée, celui qui émerge du groupe par son comportement un peu marginal qui fera un excellent gardien. L’entrainement, qui commence dès le plus jeune âge et l’assiduité représentent les principaux fondements d’une éducation réussie.


Chez G4S, les maîtres-chiens travaillent avec leurs propres animaux, pas question d’être accompagnés par un chien dont ils ne connaissent pas le comportement. « Nous formons un binôme capable de nous comprendre sans nous parler » souligne l’employé, il suffit d’un regard ou d’une phrase pour que le chien comprenne le danger. C’est Oxbow, un berger malinois âgé de 9 ans qui accompagne souvent l’agent lors de ses rondes, principalement effectuées la nuit sur des chantiers ou des lieux privés. Aimer la marche est indispensable explique le maître, en moyenne nous effectuons des rondes de 17 km ! Mais ce métier exige également d’autres compétences, indispensables pour réussir sa mission comme la diplomatie et la pédagogie. Il faut aussi savoir faire preuve de philosophie et  toujours rester calme face à un danger.


On dissuade, on persuade sans jamais aller au conflit et en mesurant toujours le danger pour soi et pour son animal. Enfin, est-il utile de préciser que l’amour des chiens constitue la plus grande des qualités ? Et cela … Monsieur Lietard a su nous le transmettre avec toute la passion qui l’anime.

^